fbpx

Français

Comment nous enseignons la langue française à l’école maternelle

Les enfants qui viennent tous les matins à la maternelle suivent diverses activités en français destinées à leur faire mieux connaître le français comme langue étrangère. A travers des chansons, des comptines, des histoires (très simples), les enfants apprennent très vite les structures et le vocabulaire de base.

La présence d’assistants et volontaires français accélère l’apprentissage du français surtout parce qu’ils ne connaissent pas la langue serbe, et nous pensons donc que cela crée un climat dans notre école propice à un environnement bilingue dans lequel il est plus facile et plus rapide d’apprendre le français.

L’apprentissage commence avec la présentation des enfants et le vocabulaire général liés aux salutations avec les amis et les adultes.

Metode rada

Tenant compte du fait que la période optimale pour commencer à apprendre une langue étrangère se situe vers 4 ans et même plus tôt chez certains enfants et que les enfants, à cet age, acquièrent très vite la prononciation correcte d’une autre langue que la leur, nous procédons par étapes.

Au début, ils écoutent et répètent, aidés par une mimique suggestive, comme la présentation et la salutation. Ces activités sont accompagnées de cassettes audio et vidéo et elles sont illustrées par de petites chansons très simples que les enfants ont un vrai plaisir à reproduire. De la même façon, après ces premières acquisitions, nous leur présentons les parties du corps, les couleurs, les animaux, la maison, la famille, les aliments, les vêtements, les courses, les métiers.

Tout ce vocabulaire est employé dans la vie à l’école (habille-toi, mets tes chaussures, mange ton croissant, etc..) et dans la dramatisation des histoires où les enfants jouent les rôles des personnages : une petite tulipe, un petit lapin et d’autres animaux qui sont pour l’occurrence dotés du pouvoir de la parole. En jouant, les enfants utilisent des mots et des structures de la langue française. Avec le temps, l’utilisation du français devient une langue de communication.